@nschont en même temps c’est assez logique… la CEDH n’est pas la pour faire de l’humour mais du droit…

@lordphoenix @nschont Je pense aussi que ce n'est pas une mauvaise chose. Si le droit ignorait l'aspect "parodique" ou "non-sincère", ça ouvrirait la porte à des arguments de la pente glissante. Par ex, des mouvements anti-LGBTQ+ avec des trucs du style "si les non-binaires peuvent avoir ce droit, alors moi aussi parce que je m'identifie comme un hélicoptère de combat"

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon

Mutualisation Inter-Ministérielle Logiciels Libres